Inception

Je déteste prendre les gens pour des cons, je précise donc avant lecture de cet article que ce dernier est totalement orienté en faveur de l’UPR (bien que je ne sois pas partisan).

Que dire de ces élections présidentielles sinon qu’il s’agit d’une farce ? Après nous avoir mis une PLS cosmique sous le régime Hollande, voilà qu’on souhaite nous imposer un jeune cadre dynamique à la présidence…

Il est évident que les médias soutiennent Macron à 2000%, même les sondages en deviennent vulgaires tant ils prennent les français pour des cons. Et bien que les mangeurs de cuisses de grenouilles soient doués d’un humour acide envers la classe politique, il est clair que les blagues passent de moins en moins bien pour la majorité, n’en déplaise aux lobbyistes tels que :

  • Vincent Bolloré : Canal+, I-Télé, Direct 8, Direct Matin
  • Patrick Drahi : Libération, L’Express, BFMTV, RMC
  • Serge Dassault : Le Figaro
  • Bernard Arnault : Les Echos, Le Parisien
  • Martin Bouygues : TF1, LCI, EuroSport
  • Arnaud Lagardère : Le Point

Nous prendre à ce point pour des abrtuis et réussir à le faire sans être débouté immédiatement de la place publique reste un miracle dont seul les médias du 21ème siècle ont le secret. Le fait est que Macron a été annoncé en tête des sondages lors du « concours de bites » du 20 Mars dernier sur TF1, alors que la majorité des gens admet clairement que Mélenchon était très largement au-dessus du lot. En même temps, difficile de descendre aussi bas que 4 candidats corrompus dont 3 en examens…

Mais le plus aberrant reste bien entendu le choix de la chaîne TF1 de n’inviter que 5 des 11 candidats à la présidence. En plus d’être très clairement une preuve de favoritisme anti-démocratique, la chaîne enfonce définitivement le clou concernant sa totale partialité et son manque de nationalisme. Ce qui nous renvoi directement aux propos de François Asselineau à propos de la renationalisation de TF1…

Quand des médias qui n’appartiennent plus à notre nation se permettent de choisir à notre place qui devra nous représenter pour les 5 ans à venir, il y a de quoi s’inquiéter sur les raisons de ce choix mais encore plus sur l’influence exercée en amont en faveur de certains candidats. Indiquant au passage la manipulation éhontée que pratique désormais les chaînes télévisées. Si le message n’était pas suffisamment clair, le sondage n’aura pas manqué d’en surprendre plus d’un en plaçant l’épouvantail des banques en pole position.

Mais lorsqu’on écoute les abstentionnistes dirent qu’ils voteront Asselineau ou Mélenchon, on peut se demander si toute cette propagande n’est pas tout simplement en train de se retourner contre celles et ceux qui l’ont lancée. Les liens « très étroits » entre Attali et Macron et ses origines Rothschildiennes devraient pourtant vous mettre la puce à l’oreille à plus d’un titre.

Quoi que le peuple décide en son âme et conscience, il est clair que nous sommes face à un carrefour concernant l’avenir de notre nation. Mais il est également grand temps d’ouvrir les yeux et de constater que si nous souhaitons reprendre les rennes de notre avenir, il nous faudra le plus vite possible sortir de l’Union Européenne et de l’OTAN. Sans quoi nous continuerons à êtres les pantins désarticulés des USA au service de la BCE et de Bruxelles.

Hélas, aucun des 5 candidats présents au combat de coqs du 20 Mars n’est foutu de proposer une réelle sortie de l’UE ou de l’OTAN, pas même Mélenchon. Le fait est que le seul à proposer ce choix est François Asselineau, président de l’UPR. Cet homme que presque personne en France ne semblait connaître avant l’officialisation de sa candidature aux présidentielles est en train de démontrer un peu plus dans chaque émission où il est invité, combien il est devenu impensable de rester au sein de l’UE et de l’OTAN.

Si vous ne savez pas pour qui voter, demandez-vous lequel est le moins bête et le plus crédible dans ses discours. A noter qu’Asselineau est le seul à avoir conservé la même ligne politique depuis maintenant 10 ans. Chose dont aucun autre candidat ne saurait s’enorgueillir. Il est également important de rappeler qu’au-delà d’être un excellent conférencier, il est avant tout un fin connaisseur de l’Histoire avec un grand H mais également des lois en vigueur. Faisant de lui un homme capable de comprendre le monde dans lequel nous vivons mais également d’avoir les armes pour se défendre et pour attaquer autant sur le plan politique que judiciaire, que ce soit en France, en Europe ou dans le monde.

Je n’ai pas le souvenir qu’un autre candidat ai réussi à remplir l’ensemble de ces critères qui font d’un homme d’état une personne censée, capable et pondérée. Critères tout simplement vitaux pour avoir le droit de diriger un pays. Critères dont nous avons perdu (pour les plus vieux) ou n’avons jamais connu (pour les plus jeunes) le sens exact depuis De Gaulle.

Alors si vous ne savez pas pour qui voter, je vous invite à vous renseigner et surtout à écouter les propos de monsieur François Asselineau :

Précisons par ailleurs que quelques jours après son passage au journal de 20h sur TF1, et après avoir montré ses sources, en particulier le magazine HISTORIA, ce même magazine a carrément censuré sur son propre site internet, la page qui faisait référence à ce que dit Asselineau.

De plus HISTORIA, par le biais de l’avocat de Sophia Publications, la société éditrice du magazine Historia, a exigé qu’il soit retiré du site Internet de l’UPR la reproduction de l’article en question « Quand la CIA finançait la construction européenne » de Rémi Kauffer, figurant dans le numéro 675 (mars 2003).

La loi oblige l’UPR à obtempérer. 2 points importants :

  • Cette information d’importance capitale était en ligne sur le site HISTORIA depuis de nombreuses années
  • Le propriétaire de la société Sophia Publications (et donc d’Historia) est, depuis juin 2016, l’industriel et homme de presse Claude Perdriel, soutien officiel de la candidature d’Emmanuel Macron

Cliquer ici pour en savoir plus sur cette affaire

Excellente entrevue sans filtre de ThinkerView du 8 Mars 2017

Interview sur le plateau de Ruquier en 2014

Interview sur TF1 en 2017

Interview sur LCI en 2017

5 preuves qu’Asselineau est complotiste (ou pas) !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s